La tarte aux MiChoKo (I)

Publié le par Manouche

Cette nuit, sous l'emprise de la moiteur, je crains que mon cerveau n'ait légèrement disjoncté... Je me suis prise à imaginer une tarte aux MiChoKO... Je sais, à ce niveau, c'est plus du péché de gourmandise, c'est du vice !
Rien que d'imaginer  une pâte sablée recouverte de ce mélange caramel / chocolat noir, j'en tremble !

Au réveil, j'ai été verifié mon stock de bonbecs et là, surprise, j'en avais pas assez pour faire cet essai. Faut dire que ça descend vite ces petites choses là !  Impossible d'en manger un seul... Une fois commencé, j'ai vraiment du mal à m'arrêter !

Vous me direz "ben vas-y, mets tes tongs et descends en acheter". Et là ça se corse (comme les 64% de cacao du MiChoKo). J'ai des tongs, je peux descendre l'escalier et m'aventurer dans la chaleur épaisse mais mais mais... j'habite Barcelone et y'a pas de MICHOKO dans cette ville !! C'est dur parfois l'exil ! 

Retournant la semaine prochaine en France, je promets d'en ramener plusieurs paquets, de ne pas les manger (argh!) et de faire cet essai périlleux ! En attendant, demain, je vous concocte une verrine griottes/mascarpone/orgeat... A demain j'espère !

Publié dans Gourmandises

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

delphinouche!!!! 24/07/2006 16:05

il ne fait jamais trop chaud pr manger des michokos!... encore moins, le soir sur une terrasse, vue sur barcelone,  à la fraîche autour d\\\'une coupe de cava!
 

tarzile 23/07/2006 15:42

Tu me donnes envie de Michoko, tout à coup.
 
Tarzile

Alhya 21/07/2006 09:03

Quel dommage Manouche, moi j'ai un petit panier à bonbons au dessus de ma télé et devines ce qu'il contient? un assortiment de michoko au chocolat noir et au chocolat blanc... mais il fait trop chaud pour que j'envisage de faire ta tarte, on reporte à cet hiver ;-)

lilizen 21/07/2006 01:40

je veux une tarte aux michokoooooooooooooos!
c'est que je vais faire des caprices moi...

Manouche 21/07/2006 00:58

Ben j'ai pas tout mangé les MiChoKO... il en restait pour la photo ;-)Milouche, le jour òu tu veux faire un écart, je t'en offre une part !